anousparis

FLEUR DE CACTUS

du 07 décembre 2015 au 28 février 2016  / Scenes

Normal : il fallait une comédienne hors pair pour reprendre ce rôle d’assistante dévouée, secrètement amoureuse de son dentiste de patron, menteur comme un arracheur de dents. Et soutenir la comparaison avec la fine fleur des actrices : créée en 1964 pour Jean Poiret et Sophie Desmarets, cette « comédie de mœurs psychotique » fut reprise à Broadway par Lauren Bacall et Ingrid Bergman au cinéma. Excusez du peu. Catherine Frot prête son talent à Stéphane, une « vieille fille » faussement revêche, prête à jouer différents rôles pour son boss Julien (Fau) raide dingue d’une longue tige blonde, la délicieuse Antonia. Banal. Mais banal, l’amour ne l’est jamais : il est imprévisible, cruel et… carrément tordant lorsqu’il est ausculté par le couple Fau-Frot ! Lovée dans un décor pop de carton-pâte façon Au théâtre ce soir (Bernard Fau), la pièce carbure à plein pot. Ce diable de Fau donne un coup de glam aux vieux rouages du boulevard : les gags alésés au micron, les dialogues piquants, l’acuité folle avec laquelle il joue et met en scène l’inextricable comédie humaine en font un pur régal. Porté par le burlesque décalé de Frot (à son meilleur) et une troupe tout en étincelles (Wallerand Denormandie, Frédéric Imberty, Audrey Langle, Cyrille Eldin, Hélène Lentini, Mathilde Bisson), le spectacle fredonne un petit air yéyé à la faveur de scènes croustillantes et livre en creux une mise en abîme des Trente Glorieuses. C’est bon pour le cœur, les yeux et régénérant comme après une séance de soins ayurvédiques.

Note : 4/5

Pas encore inscrit

Créer votre compte en quelques clics pour participer à nos jeux-concours, gagner des invitations exclusives et créer des wishlists dans votre espace personnel avec tous les articles et bons plans d’A NOUS PARIS qui vous intéressent.

Radio Deezer A Nous Paris

Chaque semaine, tentez de gagner des cadeaux, des entrées ou des invitations à des événements. #bonplan #paris

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne rien manquer de l’actu culturelle et des bons plans à Paris.

Related posts

Miznon : la meilleure pita de Tel-Aviv à Paris | 4-developers

anousparis

Le Ground Control – Tiers-lieu – Paris 11ème l 4-developers

anousparis

Danse des mots | 4-developers

anousparis

Les experts du groove à Summer House

anousparis

Atelier Singulier : la boutique-galerie – 4-developers

anousparis

PSYcause(s) 2

anousparis

10 films de voyage (ou qui font voyager) – 4-developers

anousparis

Nubé

anousparis

Resultats du Prix des Indés | 4-developers

anousparis

« Baby » au Théâtre de l'Atelier | 4-developers

anousparis

Soirée La Gaîté Lyrique : Festival Les Inrocks 2018 | 4-developers

anousparis

Quand l’avant-garde afro redéfinit la mode | 4-developers

anousparis

Home sweet home #23 : des idées à faire chez soi | 4-developers

anousparis

Le Gros Diamant du Prince Ludwig au Palace | 4-developers

anousparis

LaPlage de Glazart | 4-developers

anousparis

Ryder the Eagle à Point Éphémère | 4-developers

anousparis

Coco beach party | 4-developers

anousparis

Ez3kiel en live à l'Oympia

anousparis

Korin F., Why Nicht et Turfu à l’International | 4-developers

anousparis

Expos : notre top 10 du mois d'octobre | 4-developers

anousparis

Festival Jazz musette des Puces | 4-developers

anousparis

Le Batofar fête ses 16 ans ! | 4-developers

anousparis

Sophia Aram : le fond de l'air effraie | 4-developers

anousparis

5 façons de se faire plaisir le 14 février pour les célibataires | 4-developers

anousparis

Frenchie Bar à Vin, le plaisir du ballon rond | 4-developers

anousparis

Massive Attack au Zénith | 4-developers

anousparis

Gigi : restaurant crêperie – Paris 3eme, Marais | 4-developers

anousparis

Roy Hargrove Quintet | 4-developers

anousparis

The Cure, restaurant d'humeur | 4-developers

anousparis

Exposition Vilhelm Hammershoi – musée Jacquemart-André l 4-developers

anousparis