parisianiste

Parc Monceau

Le Parc Monceau se trouve à quelques centaines de mètres de l’Arc de Triomphe, au cœur d’un quartier chic de Paris. Créé sous forme de parc d’attraction au XVIIIe siècle, c’est aujourd’hui un parc accueillant les promeneurs parisiens et les enfants. Le Parc Monceau est très prisé des joggeurs, faisant plusieurs fois le tour du parc de 8,2 hectares.

En 1778, le Duc de Chartres, un cousin fortuné de Louis XVI, décide de créer un parc sur un terrain qu’il avait acheté 9 ans auparavant. Il demande au peintre et écrivain Carmontelle de conceptualiser un « parc d’illusions » qui accueillera entre autres une pyramide, une colonnade Corinthienne, un moulin Hollandais, un pont Chinois et un minaret, pour le plus grand plaisir des visiteurs.

 Anecdote Parisianist : Le Duc étant un franc-maçon notoire, certaines des constructions du parc ont des références maçonniques.

Bien que le parc d’attraction fût un succès, les costumes et animaux exotiques y contribuant largement, la mode des jardins changea et en 1783, le jardinier Ecossais Thomas Blaikie transforma le Parc Monceau en un jardin à l’anglaise. Un an plus tard, le mur des Fermiers Généraux est construit, délimitant la partie nord du parc et permettant de contrôler l’entrée des marchandises dans Paris et leur taxation. La rotonde qui fait figure d’entrée principale du Parc Monceau était un ancien pavillon du mur et servait de péage.

Anecdote Parisianist : la partie supérieure de la rotonde servait cependant de petit appartement privé au Duc.

Bien que le Duc ait voté en faveur de l’exécution de son cousin Louis XVI, il subit le même sort : il fût guillotiné en 1793. Le parc fût nationalisé jusqu’en 1814, puis restitué à la famille du défunt. A ce moment, la famille vendit la moitié de la superficie du parc à des agents immobiliers. L’autre moitié fût vendue en 1860 à la Ville de Paris.

Anecdote Parisianist : En 1797, le Parc Monceau fût le théâtre du premier saut en parachute. André-Jacques Garnerin sauta d’un ballon pour atterrir dans le parc.

En 1861, l’architecte Gabriel Davioud rajoute quelques éléments au parc public, dont les fameuses grilles entourant le Parc Monceau et le dôme sur la rotonde.  De l’ancien parc d’attraction subsistent encore à ce jour la pyramide, le ruisseau, la Naumachie (étang) et la colonnade Corinthienne. Des vestiges des temples grecs et romains sont également visibles. D’autres curiosités ont été rajoutées par la suite, comme la porte de l’ancien hôtel de ville, brûlé en 1871 pendant la Commune ou le pont Vénitien au dessus du ruisseau.

Anecdote Parisianist : La colonnade Corinthienne vient de Notre Dame de la Rotonde, une église en dehors de Paris détruite en 1719.

Marcel Proust, l’auteur de “A la recherche du temps perdu”, passait beaucoup de temps à déambuler dans les sentiers du Parc Monceau. De même pour des artistes tels que les compositeurs Chopin, Gounod et Thomas, ou les écrivains Musset et Maupassant, dont les statues sont présentes dans le parc. D’autres statues classiques antiques peuvent être admirées dans le Parc Monceau.

Le parc peut être pris d’assaut par les écoles du quartier qui utilisent le parc comme cour de récréation ou terrain de sport. Pendant l’heure du déjeuner, beaucoup de Parisiens viennent au Parc Monceau pour y manger leur casse-croûte. Il y aura cependant toujours un endroit plus tranquille pour ceux qui veulent passer un moment plus romantique.

L’esprit du parc d’attraction de l’époque n’a jamais quitté les lieux. Aujourd’hui, le Parc Monceau est idéal pour les enfants. Il y a un grand terrain de jeu, une piste cyclable avec barre de maintien pour apprendre le roller par exemple, un manège et les tours en poney raviront sûrement les plus petits !

Une découverte du Parc Monceau vaut vraiment le détour. Le jardin des illusions de l’époque, rassemblant toutes les périodes et tous les endroits en un seul parc, garde toujours son ambiance particulière aujourd’hui. Alors faites comme les Parisiens : allez acheter un sandwich « parisien » dans une boulangerie et venez le savourer assis sur un banc du Parc Monceau, tout en regardant l’activité divertissante du lieu.

Related posts

Maison de la Truffe

administrateur

Les 10 meilleures expositions à venir à Paris | Blog Paris | Guide 4-developers

administrateur

Seven Hotel | Hôtels Paris | Guide 4-developers

administrateur

Hermès

administrateur

Le Foodist | Activités Paris | Guide 4-developers

administrateur

9 Preuves que la Paresse est Pernicieuse | Blog Paris | Guide 4-developers

administrateur

Sacré Cœur | Monuments Paris | Guide 4-developers

administrateur

Meilleurs Ballades à Paris | 4-developers Guide

administrateur

Along The Water

administrateur

Le Marais: Place des Vosges | Balades Paris | Guide 4-developers

administrateur

TOP 10 THINGS TO VISIT IN PARIS

administrateur

Shu

administrateur

Le Kremlin

administrateur

Top 5 des Meilleures Terrasses | Paris Top | Guide 4-developers

administrateur

Zo

administrateur

10 Choses Sympas à faire pour la Fête des Mères | Blog Paris| Guide

administrateur

Miss KO | Restaurants Paris | Guide 4-developers

administrateur

Le Restaurant

administrateur

An American in Paris

administrateur

Chez Prune | Bars Paris | Guide 4-developers

administrateur

Lido

administrateur

Paris Libéré

administrateur

Musée de la Chasse et de la Nature | Musées Paris | Guide 4-developers

administrateur

Shu | Restaurants Paris | Guide 4-developers

administrateur

Newspapers In Numbers

administrateur

Mama Shelter | Restaurants Paris | Guide 4-developers

administrateur

47 Choses Gratuites à faire à Paris | Blog Paris | Guide 4-developers

administrateur

5 dec 2013 – Cartier at the Grand Palais

administrateur

Crazy Horse | Cabarets Paris |Guide 4-developers

administrateur

Americans in Paris by 4-developers

administrateur